50) La chaleur des routes

Le bitume des routes est un très bon capteur du rayonnement solaire.

De l'eau avec de l'antigel circule dans des tuyaux placés sous la chaussée pour récupérer la chaleur du bitume, C'est le principe de l'échangeur thermique.

La chaleur peu servir pour produire de l'électricité et du chauffage.

routes chauffantes nouvelle energie propre

La société néerlandaise OOMS est à l’origine d’un nouveau concept breveté : le Road Energy Systems ®.

routes chauffantes nouvelle energie propre

Le principe de ce concept est le stockage différé de l’énergie. Pendant l’été le soleil chauffe le bitume qui, à son tour, chauffe des tuyaux qui y sont noyés. Le fluide se trouvant dans ces tuyaux vient, par la suite, alimenter un stock dit « chaud » enfoui sous terre à 24°C en moyenne. Le stock chaud se conserve jusqu’à 6mois en sous sol et alimente, en hiver, le circuit de chauffage des habitats environnants grâce à un échangeur de chaleur. Inversement, pendant l’hiver, la basse température du bitume refroidit le fluide qui est placé dans le stockage froid à 8° et permet selon le même principe de rafraichir les habitats en été.

Ce système qui a un coût double par rapport à une route traditionnelle n’est mis en place que lors de la création des nouvelles routes. Il peut représenter une bonne alternative aux énergies fossiles et fissile.

main.pnglire le document
 Des routes chauffantes, une nouvelle source d'énergie propre

 

En construction...

13 votes. Moyenne 4.08 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×